Philippe Chesneau

Publié le par CLE

Eléments primitifs de la Terre Mère, pierre, fer jouent dans la symbolique : passion de la matière abordée avec une fantaisie légère, servie par un regard subtil.

Philippe Chesneau

Ouvert à toutes les approches, curieux de découvertes passées au crible de sensations éclectiques, Philippe Chesneau choisit pour cette EXPO LIBRE EXPRESSION 2014 de livrer aux regards des travaux de sculpture essentiellement réalisés en pierre.

A ce matériau choisi pour son immuabilité autant que pour ses infinies consistances, grain et surface, s’ajoutent des parties élaborées et construites dans le métal issu du manteau de la planète terre : le fer. Au contraire du minéral, où les altérations exigent une durée hors de l’échelle de vie humaine, la rouille, apporte sans délai sa corrosion, ses variations de teinte : l’œuvre se montre ainsi plus évolutive ; elle porte en elle une certaine vulnérabilité.

Les éléments primitifs de la Terre Mère, pierre, fer jouent ainsi dans la symbolique. par L’artiste aborde avec fantaisie et même légèreté le sujet à traité qu’il a déterminé d’un œil aigu et subtil. Il nous invite à partager son regard, à ressentir le lien profond que la nature ancre en nous, sous des formes inventées parfois non dénuées d’humour.

Quand, comme nos ancêtres devant les primitifs mégalithes nous nous surprenons à esquisser un sourire de connivence, c’est que, comme Philippe Chesneau, nous sommes touchés par l’universalité de la matière et le sens qu’elle peut prendre.

Publié dans sculpture

Commenter cet article