Christian Valette

Publié le par CLE

Bois sombre et pierre claire, deux matières pour évoquer le couple, non en opposition mais en complémentarité. Symbiose, communion, l’intimité…

Il y a six ans, Christian Valette découvre le contact de la pierre et du bois aux ateliers d'Arts plastiques d'Allonnes avec Rémy Le Guillerm et André Olivier. Il trouve là un moyen d'expression qu'il ne soupçonnait pas et qui le comble aujourd'hui.

Le visiteur découvre son travail de représentation du couple dans toute sa fragilité et sa vulnérabilité. En effet, en regardant les sculptures de Christian Valette, on voit des silhouettes qui se protègent, s'enlacent, se rapprochent. « Deux matières différentes pour évoquer le couple : l'une sombre (le bois), l'autre claire (la pierre), non en opposition mais en complémentarité qui évoquent la symbiose, la communion, l'intimité... », explique l'artiste. Extrait Ouest France, Nov 2012.

Passionné par la sculpture Christian Valette a toujours eu un rapport privilégié avec la matière ; Son travail s’oriente avec insistance sur la représentation du couple dans toute sa fragilité, sa vulnérabilité. Il est guidé par une seule préoccupation, mettre en situation l’histoire d’une complicité entre deux êtres.

Deux silhouettes, s’enlacent, de rapprochent, se protègent, tout est harmonie, douceur, rondeur, deux matières, l’une sombre et l’autre claire. L’une est-elle la lumière, l’autre est ombre, L’une est femme, l’autre homme. Des références aux couples mythiques du panthéon grec ? Orphée et Eurydice, Ulysse et Pénélope, Pygmalion et Galatée, à chacun d’apporter sa réponse, car ces sculptures nous interpellent, chacun de nous s’y retrouve. Ne sommes nous pas l’un et l’autre ?

www.christianvalette.fr

Christian Valette

Publié dans sculpture

Commenter cet article